Maniement du sabre

Cours collectif

Le sabre est fait pour trancher, ce qui demande une grande précision de notre gestuelle, lorsqu’on entre dans un plan de coupe. La stabilité donnée par une pratique bien comprise de la biomécanique sensorielle autorise alors un geste sobre, fluide et efficace, que son impulsion soit déclinée dans la lenteur ou à grande vitesse.

Cette pratique permet de développer des compétences telles que l’engagement pour laisser s’exprimer ses élans et les mettre en œuvre, de construire sa détermination sans forcer, de structurer son rapport à l’espace, d’assoir sa stabilité pour gagner en précision.
On apprendra aussi à gérer des temps de prospection dans l’espace nous entourant, et à jouer différentes partitions (tranchers, piqués, esquives, parades), ce qui donnera l’occasion de veiller à ce qu’il se passe autour de soi, de travailler l’anticipation et l’ajustement.